ARTISTHME
L'art de la séparation
L'atelier
"Si vous pouviez le dire avec les mots, il n'y aurait aucune raison de le peindre"
EL PEQUEÑO
Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre

De l’abîme en effet nous sommes partis…

pour l’existence

Tal Coat. Autoportrait

Une œuvre d’art existe en propre, en ce que l’événement de son avènement fonde l’espace et le temps de son ouverture. Du visible elle rend son invisible. Le miracle de l’être et de l’apparaître a en elle son efficace et la révélation de son secret. Cette révélation n’est pas un état de choses, un aspect particulier de l’étant. Absolument autre que lui, elle se pro-duit dans la patence sans nom… que nous nommons le rien.

Henri Maldiney, Art et existence.

LA TRAVERSÉE DU VIDE

De l’espace artistique de Tal Coat à l’espace autistique.

La question de rythme, d’espace et de sensorialité est au coeur même de mon travail de recherche sur l’espace de création et l’espace en création dans l’accompagnement de personnes autistes.

MES PEINTURES

Pinceaux, psaumes de mains et le corps plongé entièrement dedans.

MAY B

Peut-être ou ne pas être

[...]

Il n'y a pas de légende, rien à raconter, rien à nommer. Juste donner à voir, à entendre de l'image ce qui est indicible

L'atelier

l'atelier est un espace de transformation (d'un kiwi, par exemple)

« Il n’y a pas un point où l’on puisse fixer ses propres limites de façon à dire : Jusque là, c’est moi ». Plotin